ThinkTankers | Think Decide and Act | Penser, Décider et Agir | فكر ،قرر وتصرف

Accueil > Observatoire de l’Afrique > La Corne de l’Afrique et la Péninsule arabique : si proches et si peu (...)

La Corne de l’Afrique et la Péninsule arabique : si proches et si peu connectées

jeudi 19 septembre 2013

Région stratégique du continent africain, la Corne de l’Afrique n’est également pas sans intérêt pour la Péninsule arabique, de par, notamment, sa position géographique. Malgré des liens traditionnels et historiques forts, les deux régions ne constituent pourtant pas un espace intégré, plus particulièrement sur le plan économique. Retour avec Patrick Ferras, Directeur de l’Observatoire de la Corne de l’Afrique, intervenant au sein d’IRIS Sup’, sur les enjeux stratégiques des relations entre la Corne de l’Afrique et la Péninsule arabique.

Comment peut-on qualifier les relations entre la Corne de l’Afrique et la Péninsule arabique ?

La Péninsule arabique et la Corne de l’Afrique ont des liens historiques anciens : une proximité géographique, l’influence et l’expansion de l’islam et des activités commerciales entre les deux rives. En traversant la mer Rouge, les compagnons du prophète avaient trouvé refuge auprès du roi chrétien d’Éthiopie. Mais aujourd’hui, elles constituent deux régions peu homogènes et peu intégrées sur le plan économique. Il en découle des relations le plus souvent bilatérales ; bref elles ne répondent pas à une politique régionale de bloc. Nous pouvons noter des relations étroites entre l’Éthiopie et l’Arabie saoudite, le Yémen et Djibouti, le Qatar et le Soudan. Depuis la crise économique de 2008, nous assistons à un renouveau d’intérêt de la Péninsule arabique vers la Corne de l’Afrique. Elles ne sont pas encore inscrites dans un cadre déclinant tous les aspects économiques des deux régions. Les relations actuelles entre ces deux espaces sont encore modestes.

Voir l'article sur : affaires-strategiques.info

ThinkTankers | Think Decide and Act | Penser, Décider et Agir | فكر ،قرر وتصرف