ThinkTankers | Think Decide and Act | Penser, Décider et Agir | فكر ،قرر وتصرف

Accueil > Observatoire de l’Afrique > L’industrie de la presse doit prendre le "train en marche" de la recherche (...)

L’industrie de la presse doit prendre le "train en marche" de la recherche en Sciences de gestion (M. Benabid)

vendredi 29 avril 2016


L’industrie de la presse doit prendre le "train en marche" de la recherche en science de gestion, a estimé, vendredi à Marrakech, le doctorant à l’ISCAE et à l’Université Paris 8, Mohamed Benabid (ndlr membre de ThinkTankers), qui s’est vu décerner le prix de la meilleure communication "Jeune chercheur" lors des 2è Rencontres Internationales des Sciences du Management (RISM), qui se tiennent les 14 et 15 courant à Marrakech.

" Il est temps que l’industrie de la presse, particulièrement au Maroc, prenne le train en marche de la recherche en Science de gestion. Ce secteur connaît un retard, or il s’agit avant tout d’entreprises, d’organisations, qui méritent d’être explorées tant du point de vue théorique qu’empirique", a relevé M. Benabid qui a été primé, lors des RISM, pour son travail intitulé "Entre capacité et crise transformationnelle, proposition d’une conceptualisation pour l’industrie de la presse en ligne" et encadré par les Professeurs Ahmed Azirar et Imad Saleh.

Il a ainsi fait savoir à la MAP en marge de cette distinction décernée à l’issue d’une évaluation en double aveugle comme l’exige les procédures académiques en vigueur, que le défi aujourd’hui est de trouver le bon dosage pour avoir un intérêt a la fois managérial et académique.

Et d’ajouter que les tentatives d’adaptation des organisations aux changements d’environnement, qu’ils s’agissent de changements économiques, réglementaires, sociaux ou technologiques, sont une préoccupation récurrente en sciences de gestion.

"La question de la transformation organisationnelle est loin d’être un sujet nouveau en sciences de gestion. En revanche il n y a pas de réponses consensuelles sur ses déterminants", a-t-il affirmé.

Il a également signalé que l’ une des questions éternellement posée au chercheur est de savoir si la transformation organisationnelle est un phénomène spontané, fait d’improvisation et de bricolage, ou au contraire fruit d’une intention stratégique.

"A cet égard l’arrivée du digital au sein de l’écosystème de la presse offre des perspectives intéressantes pour observer le comportement des acteurs du point de vue phénoménologique", a-t-il estimé.

Pour M. Benabid, le virage d’internet a été faiblement négocié par l’industrie de la presse, tant par les acteurs historiques que les nouveaux entrants (pure players) qui connaissent une grande précarité.

"L’absence de modèle économique est constamment mobilisée pour justifier l’inaction. Or à mon sens on s’est endormi sur les acquis et il y a eu aussi une part d’inertie organisationnelle" a-t-il ajouté.

Initiées sous le thème "Management et Economies émergentes : Universalisme, contextualisation et transformations", les 2èmes rencontres internationales des sciences de management ont été organisées par l’Académie de Management-Maroc, KEDGE Business School, l’Académie des Sciences de Management-Paris & l’Association Marocaine de GRH (AMGRH).

Cette manifestation a constitué, deux jours durant, un terrain fertile pour les chercheurs et les praticiens pour débattre des grandes mutations de la science de la gestion dans un environnement international marqué par la montée en puissance des économies émergentes, laquelle transformation bouleverse en profondeur le contexte dans lequel évoluent les organisations, les activités et les territoires. NA---BR. MB.

MAP 151713 GMT avr 2016

ThinkTankers | Think Decide and Act | Penser, Décider et Agir | فكر ،قرر وتصرف